QUEL AVENIR POUR LE QUARTIER ?

Le quartier a vécu de nombreux changements en 40 ans...

cependant, il reste à faire...

 

TOUJOURS EN ATTENTE

* Construction de l'Hôtel Départemental des Impôts

ce terrain situé entre la cité HB et le tribunal est à l'abandon depuis toujours...

Il y a le projet de construire un Hôtel des Impôts qui se fait attendre depuis de longues années.

En attendant, ce terrain entouré d'une palissade non entretenue est une verrue dans le quartier qui s'est par ailleurs bien transformé...

Ce terrain pourrait-être, soit organisé en un jardin de quartier, soit en un parking qui manque énormément dans le quartier...

* Aménagement du trottoir devant l'EHPAD

Le bâtiment a été terminé, mais les trottoirs ont été "oubliés" !.

* Fin d'aménagement des alentours des tours ADOMA

les espace verts que l'architecte nous avait promis d'aménager sont laissés en friche...

 

LES PROPOSITIONS

1. Entrée de rue : l'école HB doit-être la seule en France qui est non protégée !!!

nous réclamons :

› la pose d'un panneau de limitation de vitesse à 30 km/h voire 15 en entrée de rue;

› la pose d'un panneau "sortie d'école",

› l'interdiction d'accès rue HB aux poids lourds de plus de 5 tonnes,

› la surélévation du passage piétons aux abords de l'école obligeant les véhicules à ralentir et sécurisant les traversées.


2. La rue Hector Berlioz :

› la diminution de la largeur de la chaussée aux abords et dans chaque virage

interdisant ainsi mécaniquement le stationnement sauvage par l'élargissement et l'aménagement des trottoirs.


› la pose d'un panneau " sortie de parking"

› la sécurisation du débouché de l'avenue Youri Gagarine sur la rue Hector Berlioz

par la mise en œuvre d'un dispositif approprié (feux tricolores, céder le passage, stop, etc.)

 

l'aménagement des traversées piétonnes (carrefour devant l'école et de la cité vers le parking préfecture).

3. la signalétique


Les panneaux indicateurs n'ont pas accompagné les nombreux changements intervenus dans le quartier,

ainsi au carrefour Gagarine avec l'avenue Paul Vaillant Couturier ni l'UDAF, ni l'EHPAD, ni le Tribunal de commerce et le Conseil de Prud'hommes ne sont signalés,

en revanche la Chambre des métiers qui a déménagé depuis plusieurs années est toujours indiquée.